Skip to main content
Fb

L’Automne en Californie

Rexroth Kenneth

Collection fédérop / 2- Paul Froment
Poèmes traduits de l'anglais (États-Unis) et présentés par Joël Cornuault - Édition bilingue

ISBN : 978-2-85792-087-3 / 13,72 €

13,72


Ô cœur, cœur si curieusement
Intransigeant et corruptible,
Nous voici exultant sous les étoiles au bord du lac
Et ces instants qui ne devraient jamais finir
S’écoulent à nos côtés indifférents comme l’eau.

L’Automne en Californie est le premier recueil de poèmes de Kenneth Rexroth (1905-1982) publié en français. Pour James Wright, Rexroth fut un « grand poète de l’amour dans le siècle le moins aimable qui se puisse imaginer » ; « le plus grand poète (américain) de la nature », selon Hayden Carruth ; « un des poètes américains les plus lisibles en même temps que les plus complexes », pour Bradford Morrow ; un des « inventeurs de la culture de la côte Ouest », pour Roben Hass ; le « père de la poésie san franciscaine », pour Jack Kerouac (les Clochards célestes).
Ce choix de trente poèmes va contribuer à combler une lacune dans l’histoire de la poésie américaine traduite dans notre langue. Surtout, il permettra de faire connaissance avec une œuvre poétique qui, dans un langage simple et grave, nous dit que la jeunesse s’enfuit ; que l’amour est défait par la folie ou la mort ; que les guerres s’éternisent; que les révolutions tournent court, tandis que, dans l’arrière-fond, sommets neigeux des Rocheuses, truites splendides, pluies de météores, restituent la vie et le monde à leur immense beauté.

1999 – 126 p. assemblées en cahiers cousus – 14,5 x 21 cm – Traduit de l’anglais, préface Joël Cornuault

 

I am custom tab default content. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Panier